"Cerebral Hemispheres"

Est-il nécessaire d'encore le présenter? Derrière Mr. Fingers, il y a évidemment l'immense Larry Heard, pionnier de la house music de Chicago, aute...

Est-il nécessaire d'encore le présenter? Derrière Mr. Fingers, il y a évidemment l'immense Larry Heard, pionnier de la house music de Chicago, auteur d'hymnes aussi cruciaux que Can You Feel It ou Mystery of Love. À bientôt 58 ans, il sort son premier album en quasi un quart de siècle. D'où probablement la longueur de l'exercice: reprenant notamment ses quatre derniers EPs, Cerebral Hemispheres propose une bonne centaine de minutes de musique. En passant de la deep house la plus hypnotique ( Qwazars) aux grooves les plus jazzy ( Sands of Aruba), quitte parfois à frôler dangereusement la lounge stérile ( Urbane Sunset), il trace une sorte de résumé d'une carrière passée à "humaniser" la house.