Tourné en caméra cachée, Mon Ket, la première réalisation de François Damiens, tient plus de l'accumulation d...

Tourné en caméra cachée, Mon Ket, la première réalisation de François Damiens, tient plus de l'accumulation de sketches que du film de cinéma. Mais si le fil narratif est ténu -Dany Versavel, un taulard endurci, s'évade pour éduquer son fils à sa manière-, le résultat est hautement réjouissant, ovni alignant quelques morceaux d'anthologie, et porté par un humour débridé et généreux. L'édition deux DVD propose des scènes coupées guère moins hilarantes, un bêtisier et les réactions des piégés.