" Marcus a eu un accident, rappelle-moi." Le message laissé par son ex-femme sur la boîte vocale de son téléphone a l'effet d'un détonateur sur Vincent. Depuis sa séparation, il est parti vivre au Canada et les liens avec son rejeton se sont largement disten...

" Marcus a eu un accident, rappelle-moi." Le message laissé par son ex-femme sur la boîte vocale de son téléphone a l'effet d'un détonateur sur Vincent. Depuis sa séparation, il est parti vivre au Canada et les liens avec son rejeton se sont largement distendus. La nouvelle de cette embardée en scooter de grand adolescent et la suspicion qu'elle ne soit pas accidentelle mais volontaire vient remuer les remords d'un paternel absent pendant tant d'années. Journaliste et romancier, Xavier de Moulins pousse son narrateur à faire introspection, à trouver en lui les racines d'une faute et d'ainsi enclencher un nouveau dialogue avec le fiston, emmuré dans le silence à son retour de l'hôpital. Mais quand battre sa coulpe revient à remettre toute son existence à plat, y compris en avançant les erreurs de la génération précédente, le vertige guette. Débordant de bienveillance, ce monologue intérieur prend à peine le temps d'étaler ses arguments, nous laissant avec une foule d'images esquissées mais très peu développées. Et même quand le souvenir -central dans le récit- d'une désillusion amoureuse est plus longuement ressassé, ce roman du non-dit et du dialogue impossible nous laisse le sentiment d'un road-trip un peu court.