"Ceux qui pensaient que la guerre commencerait bientôt s'étaient lassés depuis long...

"Ceux qui pensaient que la guerre commencerait bientôt s'étaient lassés depuis longtemps, M. Jules le premier. Plus de six mois après la mobilisation générale, le patron de La Petite Bohème, découragé, avait cessé d'y croire. À longueur de service, Louise l'avait même entendu professer qu'en réalité "cette guerre, personne n'y avait jamais vraiment cru"."