D'abord, il faut introduire Mike Judge. Âgé de 55 ans, né en Équateur, Judge est le créateur de Beavis and Butt-Head. L'emblématique et décapant dessin animé de MTV dans lequel il jouait d'ailleurs les deux personnages principaux et la majorité des autres. On lui doit aussi Silicon Valley, série contant les aventures de quatre programmateurs et colocataires qui essaient de percer en Californie dans le pô...

D'abord, il faut introduire Mike Judge. Âgé de 55 ans, né en Équateur, Judge est le créateur de Beavis and Butt-Head. L'emblématique et décapant dessin animé de MTV dans lequel il jouait d'ailleurs les deux personnages principaux et la majorité des autres. On lui doit aussi Silicon Valley, série contant les aventures de quatre programmateurs et colocataires qui essaient de percer en Californie dans le pôle des industries de pointe. Il est, autre fait d'armes, la voix de Kenny sans sa capuche dans South Park, le film... Mike Judge, ici, raconte comme un vieil oncle l'histoire de célèbres hors-la-loi de la country américaine. Et ce à grands coups d'anecdotes et d'images d'archives. Le premier épisode des Contes du bus de tournée s'intéresse à l'invraisemblable Johnny Paycheck. Paycheck, qui n'a pas de Wikipédia en français (signe quand même d'une célébrité toute relative de par chez nous) a enregistré 30 albums studio et vendu 10 millions de disques. " Tout ce qui suit, personnages ou événements, est réel. Cependant l'oeuvre du temps et les substances illicites peuvent rendre le récit confus." Paycheck a aussi tiré sur un type et fait de la prison. Il abusait de la bibine, se cramait la gueule à la cocaïne et prenait un malin plaisir à piquer des bagnoles. Mike Judge aime les génies, les grands cinglés et les histoires folles. Il s'attaque à Waylon Jennings, George Jones ou encore Jerry Lee Lewis (il a eu sa période cowboy et poussiéreuse). " Le genre de type qu'on tient éloigné de sa fille." Sa série musicale animée doit cependant aussi beaucoup à son format. Du dessin animé, des photos, des vieilles images de concerts et des interviews dessinées (d'anciens compagnons de scène, de picole et de chambre)... Il y a quelques semaines, la chaîne Cinemax annonçait le retour de Mike Judge présente pour une deuxième saison et huit nouveaux épisodes. Fini la country: elle se penchera désormais sur le cas d'un James Brown et d'un P-Funk. Ça promet.