La pochette est frappée d'un KIWANUKA en majuscules, surmontant un portrait peint du chanteur londonien en prin...

La pochette est frappée d'un KIWANUKA en majuscules, surmontant un portrait peint du chanteur londonien en prince-guerrier, comme s'il sortait d'une conquête du XVIe siècle. Il y a d'ailleurs une forme de Renaissance dans ce troisième album où l'endémique intimité de Michael s'efface au profit d'un entrisme funk jovial, profil du premier single You Ain't the Problem. Produit par Danger Mouse et Inflo, le disque propage également une soul psychédélique qui n'est pas sans évoquer, carrément, les grandes heures de Marvin Gaye.