On a tous le souvenir de cet amour adolescent pour lequel on abandonne tout sens commun, où l'on est le/la seul(e) à ne pas voir la manipulation flagrante. C'est ce qui arrive à...

On a tous le souvenir de cet amour adolescent pour lequel on abandonne tout sens commun, où l'on est le/la seul(e) à ne pas voir la manipulation flagrante. C'est ce qui arrive à Freddy qui sort avec la plus populaire, la plus drôle et la plus attirante fille du lycée: Laura Dean. Mais Laura est une fille volage qui appelle quand elle a besoin de vous et qui disparaît soudain. Elle a le chic pour vous planter au milieu d'une soirée où elle avait beaucoup insisté pour l'accompagner. Freddy en arrive à négliger son cercle d'amis. Petit détail: Freddy est le diminutif de Frederica, et la plupart de ses amis sont gays. Mais ceci n'enlève rien (ni n'ajoute) à cette histoire universelle d'amour, de manipulation et d'émancipation, très justement racontée par le duo d'autrices.