Le cinéma de Claude Sautet aura marqué les années 70 de manière à la fois subtile et intelligente, mais aussi populaire, offrant des rôles majeurs aux meilleurs acteurs français de l'époque. Des Choses de la vie à Une histoire simple en passant par César et Rosalie, Mado et l'emblématique Vincent, François, Paul et les autres, son oeuvre mérite qu'on y retourne régulièrement. Ainsi notamment de ce très remarquable Max et les ferrailleurs, où un inspecteur de police très dévoué à sa tâche (Michel Piccoli) mais déçu par des échecs successifs a l'idée très limite de pousser une bande de malfrats à commettre un flagrant délit. La rencontre d'une prostituée (Romy Schneider), liée au chef des truands et avec laquelle naissent des sentiments amoureux, va potentiellement servir mais aussi compliquer ses plans... Sautet dirige avec précision et justesse son duo des Choses de la vie, dans un polar piège qui tient en haleine tout en atteignant une grande intensité humaine.

Drame policier de Claude Sautet. Avec Michel Piccoli, Romy Schneider, Georges Wilson. 1971.

8