"You Are Not Alone"

Distribué par Anti/Pias.
...

Distribué par Anti/Pias. Mavis Staples recueille-t-elle bien toute la reconnaissance qu'elle mérite? A 71 ans, la dame reste en effet l'une des voix les plus importantes de la musique américaine. D'une part, son grain demeure l'une des plus belles choses à écouter ces jours-ci (et dans n'importe quel moment de l'existence en général). Comme toute grande voix gospel, celle de Mavis Staples arrache ses suppliques à la terre pour les envoyer tutoyer les cieux. Tout au long d'une carrière débutée à l'âge de 11 ans, elle aura ainsi pu collaborer avec des gens comme Dylan (il lui a même demandé sa main) ou Prince. Par ailleurs, en marchant aux côtés de Martin Luther King dans les années 60, Mavis Staples a participé activement à la lutte pour les droits civiques. De quoi en faire une icône à la fois combattive et bienveillante. A l'époque, elle accompagnait ses s£urs au sein des Staples Singers, groupe phare de la scène gospel, drivé par le paternel Roebuck "Pops" Staples, ami du Nobel de la paix. C'est d'ailleurs par ce biais-là que Mavis Staples est revenue récemment sur le devant de la scène. En 2007, elle publiait We'll Never Turn Back, recueil de chansons liées au mouvement des droits civiques, enregistrées avec Ry Cooder. Dans la foulée, Live: Hope at the Hideout, sorti l'an dernier, la captait en concert, bouleversante, chez elle, dans une petite salle de Chicago. Aujourd'hui, Mavis Staples ne veut plus perdre de temps et enchaîne avec You Are Not Alone. Le disque a été produit par Jeff Tweedy, le leader de Wilco, formation phare d'une certaine country alternative. Tweedy est fan depuis longtemps de la musique des Staples Singers et de leur soliste principale. Pas étonnant donc qu'il ait poussé Mavis à retourner aux sources. La moitié des titres sont ainsi des adaptations de traditionnels ( Creep Along Moses, Wonderful Savior...) ou de morceaux pondus par Pops Staples ( Don't Knock, Downward Road... ). Dans un registre plus séculier sont également au programme des reprises de Randy Newman, Allen Toussaint ou Fogerty (le Wrote A Song For Everyone de Creedence Clearwater Revival)... Vibrations gospel, déclinaisons soul, country... Tout semble ici couler de source. Preuve que Tweedy connaissait bien son sujet, tout entier dévoué à la cause de Mavis Staples. D'ailleurs, plutôt que de proposer son groupe pour accompagner la chanteuse, Tweedy a suggéré de faire appel au band qui accompagne depuis quelques années Staples sur scène, avec notamment Rick Holmstrom à la guitare. Du coup, enregistré au Loft de Wilco -le studio on ne peut plus cosy du groupe-, You Are Not Alone est d'une limpidité rare. Un véritable écrin pour la voix de la grande dame, qui n'a pas besoin d'en faire des tonnes pour viser juste. A l'exemple du morceau-titre, l'un des 2 écrits par Tweedy lui-même (avec Only The Lord Knows). Pur instant de grâce, You Are Not Alone réchauffera tous les c£urs fracassés. "You are not alone, I'm with you, I'm lonely too", console ainsi Mavis Staples, tout en aspérités et en caresses sablonneuses. Poignant. Laurent Hoebrechts