"Gargoyle"

Distribué par Heavenly Recordings.

7

Dinosaure de la scène rock ouest-américaine, Mark Lanegan enchaîne son quatrième album en cinq ans. Et c'est sans doute, depuis l'incontournable Bubblegum, ce qu'il a enregistré de plus convaincant. Dirigé par les claviers, nappé de touches électroniques et fomenté avec ses vieux comparses Josh Homme, Greg Dulli, Duke Garwood (en guests), le Britannique Rob Marshall et le producteur Alain Johannes, Gargoyle doit beaucoup à la qualité intrinsèque de ses chansons. Beehive a un petit côté The Jesus and Mary Chain. Emperor pourrait passer pour une reprise d'Iggy Pop. L'americana rencontre ici la sombre Angleterre des années 80.

Le 29/06 à Rock Werchter.

J.B.