Dans la démarche et l'intensité, c'est un peu le Colin Stetson de l'accordéon. Grand et passionnant explorateur du piano à bretelles (oubliez Yvette Horner), Bosnien de Suisse qui à ses heures perdues donne des concerts dans des stades de foot vides avec le Reverend Beat-Man, Mario Batkovic est le nouveau protégé de Geoff Barrow (Portishead) et de son label Invada Records. Un artiste hypnotisant à la beauté renversante qui aime jouer avec les silences et toutes les possibilités de son instrument. Magique.

14/05 Grand Salon de concert!