"She Walks in Beauty"

À 74 ans, Marianne Faithfull est une survivante. Égérie sixties du swinging London, elle a connu la drogue, a vécu dans la rue, combattu un cancer du...

À 74 ans, Marianne Faithfull est une survivante. Égérie sixties du swinging London, elle a connu la drogue, a vécu dans la rue, combattu un cancer du sein, composé avec une hépatite C. L'an dernier encore, elle a frôlé la mort après avoir été contaminée par le virus... Qui pourra donc lui reprocher de ne retourner à la musique que pour satisfaire ses envies les plus profondes? She Walks in Beauty lui permet de partager son amour de la poésie, en particulier Lord Byron et John Keats. De sa voix éraillée, la grande dame déclame une dizaine de textes, sur des nappes ambient sépulcrales, composées par Warren Ellis, épaulé par Brian Eno, Nick Cave (au piano) ou encore Vincent Ségal (au violoncelle). Aussi austère qu'hypnotisant.