Révolutionnaire de l'art, il a permis à l'urinoir d'entrer au musée. Il a ouvert la voie à la nouvelle génération et a interrogé tout au long de sa carrière le rôle de l'artiste et le statut de son oeuvre. Q...

Révolutionnaire de l'art, il a permis à l'urinoir d'entrer au musée. Il a ouvert la voie à la nouvelle génération et a interrogé tout au long de sa carrière le rôle de l'artiste et le statut de son oeuvre. Que serait l'art moderne sans Marcel Duchamp? C'est toute la question que pose Matthew Taylor en tirant le portrait de ce fils de notaire, né à Blainville en Normandie, considéré par beaucoup comme le père de l'art contemporain. "Pour Duchamp, l'art était prisonnier du passé. Il devait être déconstruit, repensé afin de relever le défi du XXe siècle à l'aune des progrès de la science et de la technologie." La conservatrice du Centre Pompidou, des historien(ne)s de l'art, les artistes Jeff Koons, Dove Bradshaw ou encore son biographe (critique d'art au New Yorker) se succèdent pour conter un anticonformiste absolu qui créait des oeuvres d'art qui n'en sont pas. Un traitement fouillé mais très classique pour un homme aussi singulier qui a influencé toutes les disciplines artistiques.