Avant de devenir le plus rasoir des philosophes politiques contemporains, Michael Walzer, auteur, entre autres choses, du super-best-seller pour gens sérieux Penser la justice (Albin Michel, 2019), a un peu vécu. Au début des années 70, alors qu'il enseignait à Harvard, il était obsédé par ce qu'on appelait à l'époque le "community organizing" (c'est-à-dire les techniques de mobilisation des communautés locales pour la défense de leurs intérêts), et ne manquait pas une réunion politique contre la guerre du Viêtnam. C'est en examinant la manière dont les choses fonctionnaient et ne fonctionnaient pas dans ces différentes entreprises que le jeune homme décida de rédiger ce petit Manuel d'action politique qui voulait rivaliser, sur le plan théorique, avec d'autres en vogue dans les cercles socialistes ou communistes ayant survécu aux purges menées par le bon sénateur McCarthy. Près d'un demi-siècle plus tard, confronté aux imbécillités quotidiennes de Donald Trump et à l'incapacité des démocrates de tous bords d'y faire obstacle, un jeune professeur de lycée, à Los Angeles, décida de le faire lire à ses élèves. L'expérience fut assez concluante pour qu'il soit réédité -à la grande surprise de Walzer, qui l'avait presque oublié. Au contraire de ses livres ultérieurs, ce Manuel est ramassé, direct et presque concret. Peut-être même parviendrez-vous, vous aussi, à en faire quelque chose.

De Michael Walzer, éditions Premier Parallèle, traduit de l'anglais (États-Unis) par Frédéric Joly, 176 pages.

7