Louis II de Bavière. Souverain de 1864 à 1886. Personnalité singulière, bâtisseur de châteaux, homosexuel probable et peut-être autiste, s'enfermant progressivement dans son monde intime, loi...

Louis II de Bavière. Souverain de 1864 à 1886. Personnalité singulière, bâtisseur de châteaux, homosexuel probable et peut-être autiste, s'enfermant progressivement dans son monde intime, loin de son rôle royal, au point de se voir déclarer fou et d'être interné avant de connaître une mort tragique. Tel est le personnage auquel Luchino Visconti consacre un de ses meilleurs films. Le grand cinéaste italien choisit Helmut Berger pour incarner Louis, et Romy Schneider pour jouer Élisabeth d'Autriche (c'est la quatrième fois qu'elle tient le rôle de Sissi!). Tout est très beau en surface, mais tout est malade intérieurement dans la chronique viscontienne d'un règne insensé, dans le portrait d'un être en marge de presque toutes les conventions. Fascinant spectacle que ce Ludwig, éblouissant par sa forme mais hanté par le malheur et l'incompréhension.