Née en 1988 à Angoulême, Lola Gonzàlez pratique la création vidéo. Un horizon qu'elle mêle régulièrement à la performance et au collectif, deux dimensions essentielles de son travail. Son actualité bien chargée en 2017 -expositions à Ivry, Lyon, Belgrade et Plymouth- ne passe malheureusem...

Née en 1988 à Angoulême, Lola Gonzàlez pratique la création vidéo. Un horizon qu'elle mêle régulièrement à la performance et au collectif, deux dimensions essentielles de son travail. Son actualité bien chargée en 2017 -expositions à Ivry, Lyon, Belgrade et Plymouth- ne passe malheureusement pas par la Belgique, c'est regrettable. Heureusement, il est toujours possible de se consoler en se rendant sur le site de l'artiste. On commence la visite avec un peu de lecture. C'est-à-dire en parcourant les différents papiers que lui ont consacrés des médias tels que Les Inrockuptibles, Le Monde ou Le Quotidien de l'art. Pas envie de lire? La vidéaste a eu la très bonne idée de compléter sa section "Presse" avec une série d'interviews radiophoniques assez passionnantes. Après ces délicates mises en bouche, il est temps de pénétrer au coeur de son oeuvre. Pour exposer chacune de ses vidéos, Gonzàlez a eu la très bonne idée de les découper en de multiples captures d'écran qui offrent de respirer l'atmosphère de son travail sans en dévoiler la substance. Il y est souvent question d'amitié et de séjours à l'intérieur de demeures familiales situées au coeur d'environnements sauvages. Cet univers est prolongé par des images de la section "Photographies" et "Perfomances". On ne s'en va pas sans avoir regarder entièrement "Video extracts" qui pioche des extraits animés aux quatre coins du travail de l'intéressée. WWW.LOLA-GONZALEZ.COM M.V.