Laurent Durieux: "À l'origine, cette image devait servir pour un vinyle d'Ascenseur pour l'échafaud, le film de Louis Malle, avec la musique de Miles Davis. Mais ça ne s'est pas fait pour une histoire de licence. L'ascenseur est entre deux étages, et j'en ai profité pour glisser cette forme de guillotine, ce petit jeu graphique entre l'ascenseur et la guillotine qui renvoie au titre du film. Et puis j'ai appuyé ce côté tranché avec une ombre portée à la Edward Hopper. C'est une image que j'ai créée de toutes pièces mais qui synthétise toute l'histoire du film." *moins de 50 euros **entre 50 et 100 euros ***plus de 100 euros