Little Joe, le titre du nouveau film de Jessica Hausner, la réalisatrice de Lourdes et Amour fou, désigne la création on ne peut plus singulière d'une phytogéné...

Little Joe, le titre du nouveau film de Jessica Hausner, la réalisatrice de Lourdes et Amour fou, désigne la création on ne peut plus singulière d'une phytogénéticienne (Emily Beecham, prix d'interprétation à Cannes), à savoir une fleur rouge vermillon ajoutant à sa beauté un intérêt thérapeutique, puisque son parfum aurait le don de rendre heureux. Et la chercheuse d'enfreindre le règlement intérieur de la société l'employant pour en offrir une à son fils adolescent. Le bonheur a toutefois un prix, au coeur de ce film d'anticipation brillant de la cinéaste autrichienne, qui enrobe son propos d'une esthétique aussi léchée que glaçante, la musique empruntée à l'oeuvre du compositeur japonais Teiji Ito amplifiant le malaise...