Du Motorola Razr au Samsung Galaxy Z Fold 2, les smartphones à écran pliable se multiplient ces derniers mois. Retenant l'idée d'un usage multi-fenêtres, le Wing de LG ne courbe pas son écran mais p...

Du Motorola Razr au Samsung Galaxy Z Fold 2, les smartphones à écran pliable se multiplient ces derniers mois. Retenant l'idée d'un usage multi-fenêtres, le Wing de LG ne courbe pas son écran mais préfère en superposer deux. Ce terminal contorsionniste se pare ainsi d'un ingénieux mécanisme projetant son écran tactile principal vers le haut (et à l'horizontal) pour former un T. Ce form factor loufoque et captivant multiplie les usages, en double écran, selon le sens dans lequel on tient le téléphone. En posture normale, on peut ainsi étendre l'affichage de YouTube pour avoir la vidéo en grand en haut, tout en parcourant des miniatures en bas. Inversé, le Wing offre un large clavier sur sa base, surmonté d'un petit écran. Facilitant l'édition de textes (lorsqu'il est utilisé comme un trackpad de PC classique), le Wing est prévu pour ce quatrième trimestre en Belgique. Mais il devra encore passer l'épreuve de la robustesse -et du prix- pour convaincre.