Journaliste du service public radiophonique, la narratrice des Yeux Rouges dispose à la fois d'une petite notoriété et d'un physique "qui n'est pas de radio", comme disent les lourdingues. Via les réseaux sociaux, elle est abordée par un parfait inconnu. "Il s'appelait Denis. Il était enchanté. " Ainsi commence le livre, Myriam L...