Peu de programmes ont abordé l'Histoire de l'esclavage, ses motivations, ses acteurs, sa logistique de manière aussi fouillée, pédagogique et méthodique que cette mini-série documentaire en quatre épisodes. Le récit des traites négrières du VIIe au XIXe siècle est celui d'un monde où la violence, l...

Peu de programmes ont abordé l'Histoire de l'esclavage, ses motivations, ses acteurs, sa logistique de manière aussi fouillée, pédagogique et méthodique que cette mini-série documentaire en quatre épisodes. Le récit des traites négrières du VIIe au XIXe siècle est celui d'un monde où la violence, la domination et le profit ont régné en maître et dessiné les cartes et les routes de notre modernité. Les premiers noeuds de communication qui ont irrigué le marché des êtres humains d'Afrique menaient à Bagdad. Au XIVe siècle, les incursions plus au sud du continent acheminent les esclaves noirs sur les rives de la Méditerranée, où ils embarquent pour Marseille, Grenade, Venise. C'est alors au tour de l'Europe de devenir un acteur majeur, initiant une activité qui va se généraliser. Avec l'appropriation de ce qui fut appelé "le Nouveau Monde", c'est toute une économie qui fleurit sur la traite des Noirs et qui va se développer dans des proportions jamais vues auparavant: razzias, commerce et transports vont faire de l'Afrique un grand réservoir à esclaves et creuser encore une plaie dont l'impact transgénérationnel est désormais une réalité reconnue. Historiens, archéologues et descendants se relaient pour expliquer, reconstituer, témoigner de l'ampleur méthodique de cette économie de la prédation, à travers un récit étayé, rythmé par des animations stylisées qui mettent brillamment en scène cette tragédie.