C'est peu dire que le nouveau roman de Kent Wascom, profondément ancré dans l'Histoire des États-Unis, correspond à la philosophie des éditions Gallmeister. En ce début de XXe siècle, Isaac, jeune peintre au passé cabossé, et Kemper, son amour de toujours, fuient la famille de cette dern...

C'est peu dire que le nouveau roman de Kent Wascom, profondément ancré dans l'Histoire des États-Unis, correspond à la philosophie des éditions Gallmeister. En ce début de XXe siècle, Isaac, jeune peintre au passé cabossé, et Kemper, son amour de toujours, fuient la famille de cette dernière, rongée par des querelles intestines. Héritière d'une lignée bourgeoise, la jeune femme est coincée entre un frère cadet hyperviolent et un aîné renfermant un secret inavouable pour l'époque. Quant à Isaac, orphelin à sept ans -son père meurt dans un duel après avoir couché avec sa mère, qui décédera elle-même d'épuisement quelques années plus tard-, il est placé dans une famille progressiste qui lui permet de faire des études. Les deux amoureux se réfugient sur la côte du golfe du Mexique balayée bientôt par des tempêtes tropicales. On l'aura compris, rien n'est reposant dans cette histoire d'amour, si ce n'est peut-être la famille adoptive d'Isaac, aimante et libérée, mais qui ne sortira pas indemne de la furie de la Grande Guerre. L'écriture de Kent Wascom est riche et dense comme la moiteur du bayou du sud des États-Unis où se déroule l'histoire. Le style allégorique et poétique nous fait traverser le siècle, en compagnie des tourtereaux jusqu'au dénouement tempétueux, à l'image du siècle et de la jeune nation conquérante.