Premier film belge en compétition officielle à Cannes, Les mouettes meurent au port est le récit d'une errance urbaine, celle d'un homme hanté (Julien Schoe...

Premier film belge en compétition officielle à Cannes, Les mouettes meurent au port est le récit d'une errance urbaine, celle d'un homme hanté (Julien Schoenaerts, père de Matthias), tentant de fuir Anvers après un crime passionnel. Cavale désespérée que le trio de réalisateurs filme en noir et blanc avec peu de mots mais en musique. Et avec des figures stylistiques qui achèvent de donner à ce drame une coloration étonnante, semblant parfois héritée du réalisme poétique avec une touche documentaire -lors des scènes dans les friches industrielles aux abords de la ville. Une curiosité, et un jalon important de l'Histoire du cinéma belge.