Parfois, l'animation permet une abstraction qui apporte un recul nécessaire, rendant la représentation simplement possible. C'est le cas des Hirondelles de Kaboul, vibr...

Parfois, l'animation permet une abstraction qui apporte un recul nécessaire, rendant la représentation simplement possible. C'est le cas des Hirondelles de Kaboul, vibrant plaidoyer pour la vie et la liberté dont la douceur des aplats de couleur tranche radicalement avec la violence du propos. Zabou Breitman s'associe à l'animatrice Éléa Gobbé-Mévellec à la réalisation de cette adaptation du roman de Yasmina Khadra dont l'action prend place à l'été 1998 dans un Kaboul en ruines occupé par les talibans. Travaillant notamment avec beaucoup de rigueur les motifs du barreau et de la prison, le film appelle à l'espoir, la beauté et la résistance clandestine. Making of d'une grosse demi-heure en bonus DVD.