ROMAN De Jessie Burton, éditions Gallimard, traduit de l'anglais par Jean Esch, 496 pages.
...

ROMAN De Jessie Burton, éditions Gallimard, traduit de l'anglais par Jean Esch, 496 pages. 6 Londres, 1967. Odelle croit rêver quand elle est embauchée comme dactylo au Skelton Institute -impressionnante galerie débordant de Gainsborough, Chagall et autre William Blake. Une série de mystères entourant un tableau récemment remonté à la surface va entraîner la jeune femme, par ailleurs en pleine éducation sentimentale, dans une enquête embarquant pour l'Andalousie des années 30. Après le carton du Miniaturiste, l'habile Britannique Jessie Burton ne réinvente pas la roue de la saga sentimentalo-historico-picturale. Une intrigue plaisamment menée en deux parties miroirs s'éclairant idéalement, mais sans double-fond. "Après tout, pourquoi faudrait-il que chaque chose soit un défi intellectuel?", s'interroge Odelle. C'est vrai. Mais autant le savoir avant de commencer. Y.P.