Changement de registre pour le cinéaste britannique Andrew Haigh qui, après avoir suivi un couple au long cours en zone de turbulences dans le remarquable 45 Years, s'attèle...

Changement de registre pour le cinéaste britannique Andrew Haigh qui, après avoir suivi un couple au long cours en zone de turbulences dans le remarquable 45 Years, s'attèle à un parcours d'adolescence chahuté dans Lean on Pete. Soit l'histoire de Charley (l'excellent Charlie Plummer), gamin de quinze ans le plus souvent livré à lui-même qui, ayant trouvé un job chez un éleveur de chevaux irascible (le trop rare Steve Buscemi), va se prendre d'affection pour un pur-sang vieillissant, Lean on Pete. Le prélude à une fugue de l'Oregon au Wyoming, décor de toute beauté d'un road-movie insolite et inspiré où, croquant le milieu des courses de chevaux et leurs petites combines, le réalisateur double le récit d'apprentissage du portrait sensible d'une autre Amérique.