" Personne ne dit rien. À croire que la situation est normale." Perversion, manipulation, mythomanie... Dans un texte qui gratte comme un sous-pull en acrylique, Justi...

" Personne ne dit rien. À croire que la situation est normale." Perversion, manipulation, mythomanie... Dans un texte qui gratte comme un sous-pull en acrylique, Justine Niogret dit tout: les brimades, la maltraitance, les attouchements, la rance indifférence, la honte." Ma mère m'insulte maintenant, une voix haineuse, acide, une voix forte pour faire mal. Elle continue, ça y est, je suis un bâton merdeux. On ne sait pas par quel bout te prendre." Trente-sept ans à attendre d'avoir payé la dette de parents connards, déréglant le radar, cassant les limites. Déjouant le piège de la bien-pensance, ce livre de colère sourde et de courage panse une vie recousue, balafrée, ausculte comment l'angoisse et la méfiance deviennent une seconde nature. Ce qui reste, la sidération.