Les prototypes de drones livreurs d'Amazon Air, Domino ou 7 Eleven volent comme des coups marketing peu crédibles. L'idée de livraison à domicile automatisée sur roues file par contre à vitesse grand V...

Les prototypes de drones livreurs d'Amazon Air, Domino ou 7 Eleven volent comme des coups marketing peu crédibles. L'idée de livraison à domicile automatisée sur roues file par contre à vitesse grand V ces derniers mois. Starship Technologies (Daimler y a investi 15 millions d'euros), Dispatch.ai et Yelp Eat24/Marble ont ainsi déployé des flottes tests de robots coursiers amenant des soupes vietnamiennes et autres médicaments dans les rues de San Francisco. Plus près de chez nous, Franprix lancera des tests de livraison, à Paris, dès 2019. Son TwinswHeel offre un chargement de 40 litres pour une portée de 30 km et une vitesse de 10 km/h. Comme à San Francisco, un opérateur suivra ses déplacements par sécurité. Mais l'évolution est bien en marche et ne se limite pas à ce type de logistique. Des camionnettes sans chauffeur de Nuro aux épiceries autonomes de MobyMart, le cabinet McKinsey prédit ainsi que 85 % de nos livraisons à domicile seront effectuées par des véhicules autonomes en 2025.