Le 12 mars dernier, le World Wide Web soufflait ses 30 bougies et rendait hommage à Tim Berners-Lee, son inventeur. L'ingénieur informatique du CERN (1) a notamment vulgarisé l'idée de navigateur, de pages web et d'hyperliens. Trois décennies plus tard, Hypnospace Outlaw déballe une version alternative de sa Toile. Ce jeu d'aventure imaginé par Jay Tholen (le très glauque Dropsy le clown) glisse ainsi le gamer dans la peau d'un flic freelance traquant et bloquant du contenu illégal en ligne. Coincée en 1999, l'uchronie imagine toutefois un cyberespace où l'on chatte et créé des pages perso... pendant son sommeil, coiff...