Dès l'entrée, Cette maison n'est pas à vendre s'ouvre sur un visage familier. Du moins, c'est ce que l'on croit. On pense reconnaître Patrice Lumumba sur deux photos vieillies que jouxtent des documents tout aussi jaunis. Même douceur des traits, même impression de délicatesse proustienne. Erreur, l'homme en question est en réalité Kayembe Kilobo, un ancien instituteur de Georges Senga (1983, Lubumbashi), qui vit avec le souvenir de l'homme politique assassiné. On se surprend à rêver devant ce personnage d'un autre temps portant avec panache sa fidélité à un idéal démocratique dont chacun se demande ce qu'il serait devenu si l'Histoire lui avait donn...