"Consultant"

Ils se décrivent comme " un groupe abrasivement propre lisant la partition de chansons hardcore". Derrière leur sens un peu étrange de la formule, les Américains de Landowner cachent un talent nerveux pour le post-punk anguleux et minimaliste. Landowner, c'est d'abord Dan Shaw. Homme à tout faire (de l'écriture à la pochette), Shaw vit à Holyoke dan...

Ils se décrivent comme " un groupe abrasivement propre lisant la partition de chansons hardcore". Derrière leur sens un peu étrange de la formule, les Américains de Landowner cachent un talent nerveux pour le post-punk anguleux et minimaliste. Landowner, c'est d'abord Dan Shaw. Homme à tout faire (de l'écriture à la pochette), Shaw vit à Holyoke dans le Massachusetts, où il travaille comme architecte paysagiste. Il a écrit Consultant chez lui, jammant avec une drum machine à portée de main et un casque sur les oreilles, avant d'envoyer les morceaux à son groupe, de les aiguiser en tournée et de les enregistrer. Énorme fan de The Fall et de Lungfish, Shaw s'est entouré de musiciens qui jouent dans Editrix, Hot Dirt et First Children. viennent du jazz, de l'expérimental et des scènes d'avant-garde. Consultant joue pendant une demi-heure dans la cour de Slint, Black Midi, Protomartyr et The Ex... Shaw déclame à haut débit, crache et éructe sur un post-punk géométrique et des rythmes tendus. Il s'intéresse aux problèmes de notre époque pour mieux les ramener sur le terrain du quotidien. Avec ses faux airs de Parquet Courts, Phantom Vibration, dont le titre fait référence à ce phénomène qui nous fait penser que notre téléphone vibre dans notre poche, se demande comment se comporter avec un ami interpellé pour ses comportements abusifs et adresse un clin d'oeil à Pac-Man... Le secoué et expéditif Swiss Pavilion parle de micro housing, des logements de plus en plus petits et des loyers de plus en plus chers. Ian Kurtis Crist, avec qui Shaw avait enregistré son premier disque, vient se glisser sur Confrontation. Landowner peut contrarier les oreilles sensibles, mais il ne manque jamais de punch.