Pantalon rayé jaune et noir, vernis à ongles rose pétant, longue tignasse blonde qui lui tombe sur les épaules et chemise portée au-dessus du pull... Vautré dans un canapé, tel une starlette hollywoodienne des années 60, sous les toits parisiens de sa maison de disques, Ariel Pink semble tout faire en dépit du bon sens. A commencer par se fringuer. C'est sans doute ce qu'on aime tant chez lui: derrière son look de Samantha Oups, Ariel Marcus Rosenberg, 36 ans, fils de gastro-entérologue, cache l'un des esprits les plus libres et dérangés de la pop moderne. Pretty in Pink.
...