Elle tisse sa toile avec méthode, patience et minutie. Et quand elle passe à l'action, ses proies n'ont pas l'ombre d'une chance. La Veuve noire du titre n'est pas une araignée, mais cette femme mystérieuse, soupçonnée de tuer ses riches maris successifs pour hériter de leur fortune, pourrait bien mériter son surnom... Futur scénariste de succès comme Rain Man et Le Mariage de mon meilleur ami, Ron Bass voit son tout premier script porté à l'écran par Bob Rafelson. Injustement oublié aujourd'hui, ce dernier fut (il a 86 ans et ne tourne plus) un réalisateur de tout premier plan, proche d'un Jack Nicholson qu'il dirigea cinq fois, notamment dans Five Easy Pieces, The King of Marvin Gardens et un sulfureux remake du Facteur sonne toujours deux fois. Le thriller érotique et noir lui va bien, et ses actrices (Debra Winger et la formidable Theresa Russell) font merveille. Une touche française étant apportée par le talentueux Sami Frey, en victime potentielle de la Veuve noire...

Thriller de Bob Rafelson. Avec Debra Winger, Theresa Russell, Sami Frey. 1987.

8