DE VIKEN BERBERIAN ET YANN KEBBI, ÉDITIONS ACTES SUD, 336 PAGES.
...

DE VIKEN BERBERIAN ET YANN KEBBI, ÉDITIONS ACTES SUD, 336 PAGES. 7 Le tour operateur Actes Sud BD vous propose une visite architecturale de la capitale arménienne, Erevan. Pour l'heure, votre guide sera l'architecte Frunzik Ciment, fils du directeur général du D.A.R. -Département d'Architecture Radicale- qui, comme son nom l'indique, est adepte de la tabula rasa. Il vous vantera les bienfaits du béton ou des appartements à trois salles de bain. Et tant pis pour le tissu urbain et la brique millénaire: en grand admirateur de Le Corbusier, le D.A.R. préconise la destruction pure et simple du centre-ville. Baissez la tête! Les boulets de démolition font leur oeuvre, le chantier a déjà commencé. Ne prêtez pas attention aux SDF, ces gens n'ont aucune vision à long terme, ils n'ont qu'à attendre cinq ans, date de la fin des travaux, pour trouver un nouveau logement. Veki Berberian, Arménien de Beyrouth dont la famille a fui la guerre civile de 1975 vers les États-Unis, livre une fable surréaliste, drolatique et violente sur la destruction des villes par négligence, profit ou bêtise. Le tout illustré par Yann Kebbi de l'écurie de Michel Lagarde, éditeur et galeriste parisien. Ça ressemble à du Saul Steinberg ou du David Hockney qui auraient pris du speed. Malgré un propos par moments quelque peu simpliste, c'est beau et fort comme du Boris Vian. C.B.