Au coeur du Nord canadien, sur une rivière parsemée de rapides et de chutes, un canoë glisse, presque en silence. À son bord, deux jeunes hommes, étudiants, amis, miroirs l'un de l'autre mais unis comme deux pagaies: à l'arrière, Wynn, géant placide et optimiste, en aval ...

Au coeur du Nord canadien, sur une rivière parsemée de rapides et de chutes, un canoë glisse, presque en silence. À son bord, deux jeunes hommes, étudiants, amis, miroirs l'un de l'autre mais unis comme deux pagaies: à l'arrière, Wynn, géant placide et optimiste, en aval d'une déception amoureuse; à la proue, et pourtant au gouvernail, Jack, plus ramassé et sombre, à jamais meurtri par la disparition accidentelle de sa mère lorsqu'il avait onze ans et dont il se rend responsable. Canoteurs aguerris et chasseurs expérimentés, ils découvrent qu'un énorme incendie de forêt est à leurs trousses; ceci alors que leur esquif croise sur l'une des berges deux vieux Texans alcoolisés qu'ils ne se privent pas de prévenir, puis un couple en train de se disputer que le duo décide, sous l'impulsion de Wynn, de retourner secourir... Inexorable cours d'une histoire qui finira par se jeter dans la tragédie, La Rivière multiplie les méandres et n'a rien d'un long fleuve tranquille. L'auteur nous mène en bateau: sa pratique aguerrie du kayak emportant littéralement le lecteur à bord. Grâce entre autres à l'intrigue, sorte de thriller au grand air, mais aussi à un style qui met en exergue à la fois la beauté et la sauvagerie de la nature... humaine notamment.