Tous ne peuvent pas se permettre de donner gratuitement leur production, mais beaucoup font de gros efforts en ces temps...

Tous ne peuvent pas se permettre de donner gratuitement leur production, mais beaucoup font de gros efforts en ces temps de lectures de plus en plus numériques au fur et à mesure que le confinement se prolonge. Ainsi, La Revue dessinée, trimestriel entièrement consacré aux reportages en BD, met désormais tous ses anciens numéros à disposition et en ligne au prix plancher de 5 euros (les deux derniers numéros, papier + numérique, sont eux à 12 euros au lieu de 16). Cocasse: lancée en 2013, la revue avait rapidement abandonné son édition sur tablette, faute de lecteurs...