Les Argentines Cecilia Atán et Valeria Pivato inscrivent le réveil symbolique d'une quinqua solitaire dans l'immensité aride du désert, personnage à part enti...

Les Argentines Cecilia Atán et Valeria Pivato inscrivent le réveil symbolique d'une quinqua solitaire dans l'immensité aride du désert, personnage à part entière de ce premier long métrage aux allures de western du coeur. À l'arrivée, si l'ensemble tend vers un très louable sentiment d'épure, il pèche aussi par les faiblesses d'une narration parfois confuse, où les traits caractéristiques des protagonistes auraient gagné à être moins appuyés. Rejouant le motif rabâché du tandem que tout oppose en apparence, cette Fiancée du désert n'est pas le grand film extatique qu'il aurait pu être. Il n'en charrie pas moins dans son sillage de belles promesses de vie, et de cinéma. Pas de bonus DVD.