" Frôler la mort n'a rien d'unique, rien de particulier. Ce genre d'expérience n'est pas rare; tout le monde, je pense, l'a déjà vécu à un moment ou un autre, peut-être sans même le savoir." Comme la plupart d'entre nous, la romancière irlandaise Maggie O'Farrell a déjà failli mourir. Simple rappel, à l'échelle individuelle, de la finitude de nos existences humaines. Plus étonnante en revanche est l'accumulation presque extraordinaire de ces expériences limites en l'espace d'une seule vie: à 47 ans, Maggie O'Farrell prétend avoir déjà échappé à la morgue à rien moins que... 17 reprises. " Prendreconscience de ces moments vous abîme", avance-t-elle face à cette énigmatique récurrence.
...