L'avenir du transport de passagers passera-t-il par des tunnels? Deux projets européens dignes d'un film de SF filaient dans ce sens ces dernières semaines. Au nord, le gouvernement norvégien entend ainsi ...

L'avenir du transport de passagers passera-t-il par des tunnels? Deux projets européens dignes d'un film de SF filaient dans ce sens ces dernières semaines. Au nord, le gouvernement norvégien entend ainsi creuser la péninsule de Stad sur deux kilomètres pour y laisser passer des bateaux. Ce projet de canal souterrain accepterait des navires de croisière gigantesques de 45 mètres de haut et de 118 de large. De quoi leur permettre de contourner une très dangereuse péninsule exposée aux vents et aux tempêtes... Plus au sud, à Toulouse, l'Hyperloop Transportation Technologies (HTT) sortait également du bois le mois dernier. Ce prototype de wagon enfermé dans un tube basse pression file à une vitesse commerciale de 1223 km/h. Co-réalisé par des experts de la Nasa, de Tesla, de SpaceX et de Boeing, l'engin actuellement en développement au centre toulousain de Carbures sortira au début de l'année prochaine. De quoi rallier Bruxelles à Toulon en une heure, sans prendre l'avion. Tremble, TGV! WWW.HYPERLOOP.GLOBAL M.H.T.