À l'automne 1969, les volutes euphorisantes de chanvre et le succès fulgurant d' Easy Rider, son tout premier long métrage en tant que réalisateur, donnent à Dennis Hopper le sentiment d'être perché tout là-haut sur le toit du monde, ou à tout le moins d'Hollywood. Le nouveau prodige de l'underground US voit grand: son prochain film va faire trembler le 7e art lui-même sur son socle établi. Avec, en guise de "scénario", l'histoire d'une équipe de cinéma mettant un western en boîte au Pérou avant que les choses ne dégénèrent solidement, il part dans un village niché dans les Andes avec la p...