En septembre, les théâtres font leurs ouvertures de saison, l'occasion de saisir l'esprit du lieu. Ce week-end, à Charleroi, l'Ancre a prévu une Royal Garden Party où les allumés qui débarqueront en Roi/Reine se feront tirer...

En septembre, les théâtres font leurs ouvertures de saison, l'occasion de saisir l'esprit du lieu. Ce week-end, à Charleroi, l'Ancre a prévu une Royal Garden Party où les allumés qui débarqueront en Roi/Reine se feront tirer le portrait. Autour du gadget: troubadours-artistes et DJ électro avec Étienne de Crécy, le Rockerill et Dirty Monitor (mapping vidéo). À Bruxelles, les Riches-Claires proposent BBQ, spectacles, concert et soirée reggae. Le week-end du 22-24 septembre, du lourd. Tandis que les Tanneurs invitent, le 23, à la convivialité avec jeu et soirée animés par les artistes, le Théâtre National, du nouveau directeur Fabrice Murgia, sort l'artillerie d'une saison titrée Constructeurs d'histoires. Discussion avec les artistes, spectacles-tubes comme Tristesses, le polar théâtral "nordique" d'Anne-Cécile Vandalem, mais aussi un concert de percussions électroniques, un autre glam de Peggy Lee Cooper et des crooners sur la place Saint-Géry. Les intrépides tenteront le Vooruit (Gand) avec Make Me Up Before We Blow Blow, un programme faussement allumé sur la persona, déguisement savant à l'appui... N.A.