" Ça s'est passé le 18 juillet 1995. Je m'en rappelle parce que c'était ...

" Ça s'est passé le 18 juillet 1995. Je m'en rappelle parce que c'était le jour de ma fête. Le 18 juillet, mon père a sacré le Grand Cherokee de ma mère dans un arbre au bout de l'entrée chez nous. Les anciens propriétaires avaient installé deux courts de tennis en avant, tellement le terrain était immense."