C'est l'un des pays les plus hermétiques de la planète. Puis aussi l'un des plus effrayants avec ses incalculables provocations nucléaires. La Corée du Nord suscite crainte et méfiance. Mais qu'en est-il de l'art et de la culture au pays de Kim Jong-un? Sous-titré Une expérience au pays du leader bien-aimé, le documentaire de Tommy Gulliksen lève un petit coin du voile... La Corée du Nord et l'art suit l'escapade à Pyongyang (après deux ans de préparation) d'artistes occidentaux emmenés par le Norvégien Morten Traavik. Le peintre Henrik Placht, l'artiste sonore Nik Nowak qui travaille sur la perception de la réalité et le graphiste Jean-Emmanuel "Valnoir" Simoulin qui broie des os (un morceau de hanche) pour en faire de l'encre partent pour un séminaire d'art contemporain à la rencontre, sous haute surveillance, d'homologues nord-coréens. Ce docu questionne l'interaction maîtrisée que veulent les dirigeants du pays avec le monde extérieur, raconte le rapport local à l'art (omniprésent) et dépeint un immense choc des cultures.

Documentaire de Tommy Gulliksen.

7