Ce grand classique du cinéma français des années 30 adapte librement le roman d'Émile Zola, paru en 1890. L'action est transposée à l'époque du tournage et au milieu des mécaniciens...

Ce grand classique du cinéma français des années 30 adapte librement le roman d'Émile Zola, paru en 1890. L'action est transposée à l'époque du tournage et au milieu des mécaniciens de locomotives. Jacques Lantier (Jean Gabin) exerce cette profession, conduisant son engin sur la ligne qui relie Paris au Havre. Son chauffeur (Julien Carette) l'accompagne quotidiennement. Un jour, Lantier est témoin d'un meurtre commis par Roubaud (Fernand Ledoux), chef de gare dont il deviendra l'amant de la femme (Simone Simon), partageant avec elle le terrible secret... Atmosphère tendue, lourde de violence contenue et de fatalité: Renoir épouse la noirceur de Zola, en l'atténuant un peu. L'instinct domine la raison, l'amour défie la mort, sur fond de réalité sociale poétisée. Jean Gabin est intense, dans un de ses meilleurs rôles.