Formidable passeur sonore depuis ses émissions sur France Culture (L'Atelier du son), passé ensuite par Nova, Thomas Baumgartner tend depuis mars dernier son micro aux auteurs de bande dessinée pour un podcast hebdomadaire au titre on ne peut plus sobre...

Formidable passeur sonore depuis ses émissions sur France Culture (L'Atelier du son), passé ensuite par Nova, Thomas Baumgartner tend depuis mars dernier son micro aux auteurs de bande dessinée pour un podcast hebdomadaire au titre on ne peut plus sobre, La Bande dessinée. Le journaliste suit une certaine actualité des sorties et a pu dès les premiers épisodes convoquer des pointures (Mathieu Sapin, Lewis Trondheim...), comme les nouveaux talents. À l'instar d'Antoine Maillard, dessinateur et scénariste du déjà remarqué L'Entaille (voir notre critique dans le Focus du 1er avril). Les questions précises de l'intervieweur viennent ici recenser les références d'un jeune auteur qui a puisé dans le teen movie et le slasher, mais aussi chez Hitchcock sans oublier la photo de Greg Crewdson. Dans un autre épisode, Lewis Trondheim, plutôt rare en radio, confie l'intérêt qu'il a eu à traiter du collapsisme dans le dernier numéro de Lapinot. Les épisodes un peu courts (10-12 minutes) parviennent à prendre le pouls d'une création auprès d'artistes même s'ils pourraient creuser un peu plus la technique, le geste du dessinateur. Le casting, complété notamment de Thomas Cadène, Loo Hui Phang et Kokopello, n'en reste pas moins alléchant.