L'enfer me ment, titre d'un livre de photos sur le milieu carcéral (Husson, 2007), pourrait très bien s'appliquer au récit de l'incarcération de Valérie Zézé, tant il révèle l'inutilité et l'échec de la solution que la société a trouvée pour se débarrasser des sujets qui attentent à la sécurité publique. Mais c'est sans haine et parfois même avec bienveillance que ...