Univers foisonnant s'il en est, la Web-série a le vent en poupe. Forcément. Des monologues hallucinés aux fictions plus ou moins léchées, des capsules humoristiques aux talk-shows improbables, Internet offre à toutes les velléités créatives, qu'elles soient ou non trempées dans un quelconque talent, l'opportunité d'émerger à la surface de la Toile. Au point de voir les chaînes de télé "récupérer" le phénomène. La Deux s'est ainsi récemment offert Le Stagiaire, Web-série humoristique réunissant James Deano et le jeune Web-phénomène Gui-Home, pour l'encapsuler dans sa grille de fêtes. Plus institutionnalisé encore: la Web-série Euh... remportait en novembre dernier un concours organisé par la RTBF, gagnant par la même occasion la production d'une saison complète, qui sera diffusée au printemps prochain. Objectif avoué du côté de Reyers: "Initier un concept novateur d'appel au public." C'est le même type d'attente qui prévaut du côté d'Arte, où trois Web-séries feuilletonnantes seront très prochainement mises en chantier. "Début 2015, on entre en production de trois pr...