Un grain de sable dans la mécanique du couple. Karen et Tom ont tout pour être heureux: de l'argent, une belle maison, un beau mariage et des projets d'avenir. Un bonheur bourgeois qui va bientôt se fissurer, puis exploser: Karen est victime d'un accident de voiture...

Un grain de sable dans la mécanique du couple. Karen et Tom ont tout pour être heureux: de l'argent, une belle maison, un beau mariage et des projets d'avenir. Un bonheur bourgeois qui va bientôt se fissurer, puis exploser: Karen est victime d'un accident de voiture et ne se souvient apparemment de rien. Ni de ce qu'elle faisait dans ce quartier mal famé, ni du meurtre qui y a eu lieu, ni des (très) lourds secrets qu'elle cachait jusque-là à son mari. Par contre, depuis, elle en est persuadée: un inconnu s'introduit régulièrement dans la maison et les observe... On ne prend pas beaucoup de risques en l'annonçant: l'année nouvelle sera sans doute remplie de thrillers féminins, psychologiques et domestiques, comme il en pleut des dizaines depuis le succès de La Fille dans le train de Paula Hawkins. Du "domestic noir" et bourgeois porté par des autrices comme Gillian Flynn, Ruth Ware, plus près de chez nous Barbara Abel, et désormais par la Canadienne Shari Lapena, dont c'est ici le deuxième opus du genre après Le Couple d'à coté. Avec une formule désormais éprouvée: des personnages féminins forts et tortueux, une écriture simple et sèche, un intérêt très relatif. L'année sera longue.