"Mon travail n'a rien à voir avec le droit. Je suis plutôt moitié main de Dieu, moitié psy... Vous me demandez pourquoi je suis debout à 3 h du matin. Ce n'est pas la loi qui me réveille mais la chose juste à faire." Certains l'appellent le Salomon des indemnisations, le tsar des compensations... D'autres l'ont baptisé l'homme qui décide de la valeur des gens. Kenneth Feinberg affronte notre civilisation dans ce qu'elle a de pire: la mort, la colère, les frustrations et les tragédies. Marées noires, fusillades, attaques terroristes (il a géré le 11 septembre)... Feinberg est spécialisé dans l'aide aux victimes de grandes catastrophes et dans la médiation de conflits entre entreprises ou personnes privées. Ces compromis où la victime décide de ne pas avoir recours à une action en justice et s'engage contre un règlement rapide, efficace et garanti à ne pas intenter de procès. Fric de la honte? Pognon du silence? Le documentaire de Karin Jurschick tire le portrait d'un mec insondable. Quelque part entre le pompier de service, le grand sauveur, le comédien et le froid calculateur. Il raconte comment on calcule le prix d'un mort (le banquier et le trader ne valent pas le même montant que l'ouvrier, le serveur ou le policier) et soulève au final une question fondamentale: comment faire pour empêcher Wall Street de diriger nos vies?

Documentaire de Karin Jurschick.

7