"Sin Miedo (del Amor y Otros Demonios) ?"

Kali Uchis ne manque pas de culot. Après avoir fait le plus dur -percer à l'international, avec une tournée en première partie de Lana Del Rey, un featuring chez Gori...

Kali Uchis ne manque pas de culot. Après avoir fait le plus dur -percer à l'international, avec une tournée en première partie de Lana Del Rey, un featuring chez Gorillaz, et surtout un premier album bluffant, Isolation, en 2018-, la chanteuse américaine d'origine colombienne fait aujourd'hui un pas de côté. Avec Sin Miedo, Kali Uchis propose en effet un album (quasi) entièrement en espagnol. Même si l'anglais n'est plus indispensable pour réussir, le geste reste audacieux. D'autant que la chanteuse ne se contente pas de changer d'idiome, elle en profite aussi pour glisser dans sa pop des éléments latino moins conventionnels, bolero ( Que te pedí, La luna enamorada), reggaeton ( Te pongo mal (prendelo)), pour ne plus finir très loin d'un thème à la James Bond ( Vaya con dios). Une réussite.